mardi 27 mai 2014

Pauline Lafont déshabille la BD (revue Lui n° 233)














-----------------------------














17 commentaires:

  1. J'ai un pot qui sortait avec elle ;))
    Mais c'est elle en Vampirella !? Elle est mortelle ;-(
    Salutations
    Sylvie

    RépondreSupprimer
  2. Aaaah, ça c'est chouette ! Merci beaucoup ! Elle était vraiment bandante, faut pas avoir honte de le dire...

    RépondreSupprimer
  3. Séquence nostalgie... Je me rappelle que Métal s'était amusé à faire un papier "mode" sur le thème du SM à la Gwendoline. Ce n'était pas de la BD mais c'était rigolo. Maintenant, ils nous feraient les uniformes de la Grande Guerre... Soupir.

    RépondreSupprimer
  4. C'est tout ce que vous retenez d'elle.C'est bien dommage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1) Déjà, le billet ne s'appelle pas "La carrière de Pauline Lafont en 5 photos."
      2) Ensuit, ça n'est bien évidement pas TOUT ce qu'on retient d'elle, mais cela fait partie des choses qu'on a envie de retenir, oui : l'image d'une fille souriante, amusante, sexy, décomplexée, à l'aise avec son corps, qui participait sans problèmes à diverses émissions et séances photos olé-olé. "Bandante", oui, comme dit Humungus. Bandante car pleine de sourires et de vie.

      Supprimer
    2. excellent Mr G !!!!! c'est vrai qu'elle sexy à souhait ! rhaaaaaaaaaaaaa !!!

      Supprimer
  5. Merci pour cette excellente découverte. C'est amusant sans être ridicule. Ma préférence va à sa version de Gwendoline.

    RépondreSupprimer
  6. sacré morceau ! je m'en souviens bien de ce numéro ! Pauline Lafont c'était quelque chose que les autres filles de l'époque n'avaient pas, un coté glamour année 50, elle était ligne claire façon Chaland ou Serge Clerc.

    RépondreSupprimer
  7. wonder sex machine!!!!!
    Aussi craquante que sa sainte mère.....
    Merci

    RépondreSupprimer
  8. C'est clair qu'elle était grave mignonne... et ce genre de beauté naturelle manque ...

    RépondreSupprimer
  9. :D Bravo pour ce blog absolument excellent et plein d'inspiration pour le dessinateur amateur que je suis.

    RépondreSupprimer
  10. Youhou !!! Vous allez bien ?
    Ce blog me manque ;))

    Sylvie

    RépondreSupprimer
  11. Oh merci, ça c'est gentil ! Je prépare en ce moment un gros post, qui sera une sorte de "retour" aux commandes. On a été TRÈS pris ces derniers mois, et ça à été casse-gueule de se concentrer sur le blog, donc j'ai préféré le mettre sur pause.

    Merci en tout cas, et à bientôt !

    RépondreSupprimer
  12. Bon Dieu ! Presque 6 mois sans nouvelles, je désespérais d'entendre à nouveau parler de vous, Gutsy !
    Tout le monde attends votre prochaine livrée avec fébrilité!
    See ya soon.
    Fab

    RépondreSupprimer
  13. Pauline Lafont était sublime de sensualité et de naturel dans le film l'été en pente douce et tous les comédiens excellents

    RépondreSupprimer